E-mail marketing : optimisation du formulaire d’inscription

E-mail marketing : optimisation du formulaire d’inscription

Une base de données composée d’adresses e-mails de qualité permet d’obtenir de meilleures performances. C’est pourquoi une liste de contacts s’entretient régulièrement afin de ne pas se retrouver avec des hard bounces par centaines. Pour commencer sur de bonnes bases dès l’acquisition de nouveaux contacts, il va falloir optimiser le formulaire d’inscription à son programme e-mail. Voici 8 bonnes pratiques à mettre en œuvre afin de l’améliorer.

Le formulaire d’inscription au programme e-mail doit permettre d’éviter la collecte de mauvaises adresses.

#1 – Offrez une réduction lors de l’inscription à votre programme d’e-mail marketing. En effet, les internautes fourniront ainsi leur adresse e-mail principale afin d’être certain de recevoir le message. Et logiquement le taux d’ouverture sera plus élevé que s’il ne comporte aucune offre promotionnelle.

#2 – Donnez envie aux internautes en expliquant le type d’informations que vous leur enverrez : promotions, actualités, invitations, etc. S’ils ne savent pas quelles communications ils vont recevoir, ils seront moins enclins à s’inscrire à votre programme e-mail.

#3 – Rassurez les contacts lors de leur inscription : précisez que vous n’exercez pas plus de pression qu’il ne le souhaite et mettez en avant un lien vers votre politique de confidentialité. Ils ne la liront peut-être pas, mais cela les tranquillisera de voir votre transparence à ce propos.

#4 – Créez des formulaires avec des cases assez larges pour qu’une longue adresse e-mail (60 caractères par exemple) puisse être totalement visible. Et évitez les fonds gris et les trop petites tailles de police pour ne pas décourager les internautes.

#5 – Si c’est le cas, expliquez pourquoi l’adresse e-mail saisie n’est pas acceptable (dans le cas d’un mauvais format par exemple). Et pour être sûr de la validité de l’adresse e-mail, demandez au contact de la confirmer en l’écrivant une deuxième fois ou dans une pop-up de validation par exemple.

#6 – Proposez des corrections automatiques lors d’erreurs de syntaxe dans une adresse e-mail. Par exemple, suggérez ‘gmail.com’ au lieu de ‘gmial.com’. Mais attention, n’effectuez pas le changement sans avoir reçu une validation de la part du contact.

#7 – Conseillez aux internautes de fournir leur adresse e-mail personnelle afin d’éviter que les messages soient bloqués par certains employeurs ou pour ne pas ‘perdre’ le contact lorsqu’il changera de travail. Bien évidemment, ce conseil s’applique principalement aux marketeurs B2C.

#8 – Pour la collecte d’adresses e-mails offline il faut également prendre ses précautions. Sur un formulaire papier laisser assez d’espace pour qu’une adresse e-mail puisse être complétée entièrement. Et au téléphone ou en face-à-face, faites confirmer l’adresse pour être sûr de ne pas avoir écrit d’erreurs.

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de cet article en anglais sur le site de The eMail Guide (06/07/2011)

1 Commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *