En chiffres | La data toujours au centre des discussions en 2016

De la confiance des internautes aux performances marketing, découvrez les chiffres clés qui montrent que la data sera toujours au cœur des débats en 2016.

La sera-t-elle toujours au centre des stratégies digitales en 2016 ?

La data toujours au cœur des débats en 2016

De la confiance des internautes aux performances marketing, il y a fort à parier que le sujet de la data sera toujours au cœur des débats en 2016. Plus de 56% des marketeurs affirment avoir augmenté leur budget Data-Driven Marketing and Advertising en 2015. Découvrez les chiffres clés.

Protection des données : une confiance toujours basse pour les français

La protection des données personnelles est un sujet qui préoccupe toujours les consommateurs et particulièrement les Français. En effet, 56% d’entre eux sont inquiets quant à l’utilisation de leurs données personnelles, contre 48% à l’échelle mondiale (1). Un avis qui est même plus radical pour 30% des Français puisqu’ils n’ont confiance en aucune entreprise pour assurer la sécurité de leurs données, contre 20% sur le plan mondial (1).

D’autre part, cette confiance si difficile à acquérir et plus difficile encore à garder, varie énormément d’un secteur à l’autre. Ainsi, 36% des consommateurs français font confiance à leur banque concernant la confidentialité des données, soit 7 point de moins qu’à l’échelle mondiale. Les Français s’avèrent être plus sévères. Ce chiffre dégringole à 3% seulement pour les boutiques physiques et en ligne (1).

Site E-Commerce & loi Hamon : Quels changements devez-vous opérer ?

Data : le point de vue stratégique des marketeurs

Alors que côté consommateurs l’heure est plutôt à la réticence, côté marketeurs les impressions sont tout autres. 81% des marketeurs jugent que les données auront une place importante dans leurs stratégies (3). Ce résultat est en lien avec le besoin des entreprises de remettre le client au cœur des préoccupations. C’est pourquoi l’exploitation des donnés semble surtout orientée sur le client. En effet, 90% des marketeurs comptent sur l’analyse prédictive et la segmentation pour mieux cibler et engager leurs audiences (3).

De plus, pour rassurer les consommateurs et répondre à leur désir de protéger leurs données personnelles, plusieurs actions sont possibles. Dans le secteur du e-commerce par exemple, il est souvent nécessaire pour l’internaute de créer un compte en ligne où il devra renseigner un certain nombre d’informations. Dans ce contexte, 52% des e-commerçants français n’imposent toujours pas de mots de passe alphanumérique à leurs clients (2). Ce type d’action montre votre sérieux quant aux sujets de protection des données et votre capacité à prévenir les risques.

.

Si vous multipliez les actions pour protéger les données de vos clients, n’hésitez pas à communiquer dessus. La transparence est la meilleure solution pour rassurer les consommateurs. Et même si le risque zéro n’existe pas, cette démarche « prouve » votre sérieux et entretien la relation avec vos clients.

Sources : (1) Etude Verint (2016) – (2) Baromètre Dashlane (01/2016) – (3) Rapport GDMA et Winterberry Group (12/2015)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *