Protection des données personnelles : les internautes toujours sceptiques

79% des internautes Français ont confiance dans l'achat en ligne (Groupe La Poste 2014). Un bon point pour le e-commerce . Pour les aider, les Français ont aujourd’hui à disposition différents moyens de comparer les produits, les prix ou encore de consulter les avis d’autres consommateurs. Cependant, les internautes ne sont pas pour autant satisfaits. Il reste encore un sujet sur lequel ils ne sont pas rassurés : celui de la protection de leurs données personnelles. Découvrez quelles sont les réticences des internautes Français et comment rassurer vos contacts.

visuel-actu-barometre-confiance

Seuls 26% des internautes ont confiance dans la protection de leurs données personnelles sur Internet

Les moyens mis en œuvre pour protéger les informations personnelles ne sont pas encore suffisants. Les internautes Français sont encore sceptiques sur ce sujet, 80% d’entre eux considèrent que les informations ne leur appartiennent plus une fois qu’elles sont partagées.

Ils attendent désormais, plus de liberté en matière de protection. Les internautes voudraient pouvoir disposer de leurs informations personnelles comme bon leur semble, cela induit donc une plus grande maîtrise des paramètres de sécurité. Ainsi, donnez à vos contacts la possibilité d’accéder à leurs informations personnelles et de les modifier. C’est également un avantage pour vos campagnes puisque la mise à jour des informations détenues en bases permet d’affiner votre connaissance client.

Téléchargez le livre blanc Dolist

De plus, l’information s’avère être le levier le plus important pour les Français. En effet, ces derniers ont besoin de garanties et de preuves pour accorder leur confiance : pour 66% des internautes, l’expérience des autres consommateurs est un des facteurs le plus déterminant.

La maîtrise des paramètres de sécurité est fondamentale pour les internautes Français. Cependant, seuls 21% estiment bien connaître les éléments de confidentialité permettant de limiter l’accès à leurs informations personnelles, contre 30% affirmant ne pas les connaître.

E-mail marketing : une relation basée sur la confiance

Les internautes ont aujourd’hui besoin de se préserver. Alors, rassurez-les dès le début en leur montrant que vous les respectez. Commencez par soigner vos formulaires de collecte et vérifiez les mentions obligatoires et recommandées à intégrer (objet de la collecte par exemple).

Afin de susciter une plus forte adhésion de vos contacts, utilisez l’opt-in actif (case à cocher) pour le recueil du consentement. L’impact sur vos campagnes en sera d’autant plus positif.

Pour aller plus loin, le double opt-in vous permet de vérifier la validité technique de l’adresse e-mail fournie. Ainsi, vous évitez d’ajouter à votre base de données des adresses e-mails inexistantes et injoignables (NPAI). De plus, il s’agit d’un moyen efficace pour s’assurer que le contact est bien à l’origine de la demande. Ce dernier peut alors recevoir un message lui demandant de confirmer son inscription. Grâce à ces premiers échanges, le double opt-in permet d’engager directement la relation avec le contact tout juste inscrit, pas besoin d’attendre le début de votre programme relationnel. En effet, l’individu peut se familiariser avec vos communications (nom d’expéditeur, charte graphique, etc.).

Dans un contexte où les internautes restent sceptiques sur la protection de leurs données personnelles, il semblerait que les utilisateurs les plus réguliers et ayant une utilisation variée d’Internet, accorderaient davantage leur confiance. A vous de faire en sorte de ne négliger aucun de vos contacts. Rassurez ces derniers sur l’utilisation des informations personnelles qu’ils transmettent et bien-sûr, soyez transparent sur l’utilisation faite de ces données.

Source : Baromètre de la Confiance, Groupe La Poste (11/04/2014)

Besoin de vous assurer de la qualité de vos pratiques, d’être guidé pour améliorer les résultats de vos campagnes ? Faites appel à nos consultants.

1 Commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *