Délivrabilité : Les bonnes pratiques d’envoi selon les FAI

Délivrabilité : Les bonnes pratiques d’envoi selon les FAI

Afin de protéger leurs abonnés, les Fournisseurs d’Accès Internet et autres Fournisseurs de comptes e-mail fixent les règles de réception des messages que vous envoyez. Ces règles concernent à la fois les volumes de réception par période de temps – ils cherchent à réduire les coûts liés aux infrastructures de réception – que de filtrage lié à la réputation de l’expéditeur ou au contenu du message lui-même. Afin de nous/vous aider à optimiser les envois à destinations de leurs installations, ils publient tous des listes de bonnes pratiques à respecter. Voici une synthèse de leurs bons conseils simples à mettre en place.

Garantir la qualité de la collecte

Cette étape essentielle dans l’utilisation du canal e-mail vous assure à la fois des envois sans incidents et un meilleur engagement de vos destinataires.

  • Respectez les lois à la lettre et dans l’esprit
  • Sur tous vos formulaires de collecte :
      • Utilisez le double opt-in ou opt-in confirmé
      • Ajoutez une double saisie sur le champ adresse e-mail pour réduire le risque d’erreur à la source
      • Implémentez des mécanismes de vérification de type captchas pour éviter la saisie d’adresse automatisée par des robots

Ne pas avancer masqué !

Ici les FAI/MSP conseillent d’éviter tout ce qui pourrait faire ressembler vos envois … à du spam :

  • Assurez-vous toujours de l’équilibre entre le texte et les images dans votre message
  • Bannissez les url courtes, l’exemple récent du domaine Twitter « t.co » qui a été blacklisté par Spamhaus a eu de lourdes conséquences pour les messages qui l’utilisaient.
  • Séparez et identifiez clairement les flux d’e-mail transactionnel des flux marketing
      • En les envoyant depuis des infrastructures distinctes (un seul compte suffit chez Dolist)
      • Des termes tels que « Confirmation de commande » ou « Facture » dans le sujet d’un message transactionnel permettent de l’identifier comme tel sans ambiguïté

Optimiser la configuration technique d’envoi

Sur ce point Dolist est à vos côtés pour vous assurer de toujours disposer d’une plateforme d’envoi configurée dans les règles de l’art :

  • Tout compte Dolist bénéficie d’adresses ip dédiées pour les serveurs d’envoi
  • Par l’intermédiaire du « Pack délivrabilité », chaque compte implémente tous les protocoles d’authentification requis par les FAI/MSP : SPF, DKIM, DMARC…pour assurer votre légitimité d’expéditeur. D’autre part, le même nom de domaine est utilisé dans tous les composants des messages envoyés, de l’adresse expéditeur aux en-têtes cachés, en passant par les liens cliquables du corps du message.

Livre blanc 10 conseils délivrabilité

Suivre et maîtriser vos envois

Là encore Dolist vous facilite la tâche grâce à son système de supervision OPERA qui surveille :

  • Utilisation de tous les outils disponibles (FBL, blacklists, SNDS)
  • Suspension des envois problématiques si nécessaire

A vous de contrôler les retours qualitatifs (désabonnement, plaintes…) des FAI/MSP sur vos envois et ne pas se limiter aux données purement marketing (ouverture/clic).

Au-delà des informations disponibles publiquement sur leurs sites respectifs (cf liens ci-dessous), les FAI/MSP communiquent plus précisément sur ces conseils lors de rencontres professionnelles telles que la conférence du MAAWG dont Dolist est membre.

Vous devez profiter de cette transparence dont font preuve les FAI/MSP pour mettre toutes les chances de votre côté, afin d’assurer la livraison de vos messages dans le seul endroit qui garantit leur lecture : la boite de réception de leur destinataire !

.

Vos performances de campagnes e-mails et votre taux de délivrabilité ne sont pas à la hauteur de vos attentes ? N’hésitez pas à solliciter nos équipes pour obtenir une réponse encore plus adaptée à votre situation.

4 Commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. 1
    Jad

    […] Afin de protéger leurs abonnés, les Fournisseurs d’Accès Internet et autres Fournisseurs de comptes e-mail fixent les règles de réception des messages que vous envoyez. Ces règles concernent à la fois les volumes de réception par période de temps – ils cherchent à réduire les coûts liés aux infrastructures de réception – que de filtrage lié à la réputation de l’expéditeur ou au contenu du message lui-même. Afin de nous/vous aider à optimiser les envois à destinations de leurs installations, ils publient tous des listes de bonnes pratiques à respecter. Voici une synthèse de leurs bons conseils simples à mettre en place.  […]

  2. 3
    Délivrabilité : Les bonnes pratiq...

    Afin de protéger leurs abonnés, les Fournisseurs d’Accès Internet et autres Fournisseurs de comptes e-mail fixent les règles de réception des messages que vous envoyez. Ces règles concernent à la fois les volumes de réception par période de temps – ils cherchent à réduire les coûts liés aux infrastructures de réception – que de filtrage lié à la réputation de l’expéditeur ou au contenu du message lui-même. Afin de nous/vous aider à optimiser les envois à destinations de leurs installations, ils publient tous des listes de bonnes pratiques à respecter. Voici une synthèse de leurs bons conseils simples à mettre en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *