E-mail et délivrabilité : comment vos contacts se protègent-ils ?

Signal Spam publie son dernier baromètre sur la perception du spam par les internautes

E-mail et délivrabilité : comment vos contacts se protègent-ils ?

Saturés de communication non sollicitées, les internautes redoublent de vigilance et deviennent de plus en plus méfiants. Aujourd’hui, ils n’hésitent plus à dénoncer les messages qu’ils considèrent comme indésirables. Au service des internautes, la plateforme de signalement Signal Spam, vise à lutter contre les messages frauduleux. L’association vient de publier son dernier baromètre sur la perception du spam par les internautes. Nombre croissant d’utilisateurs, moyens de signalements, objets « spammants »… Découvrez les derniers résultats.

Signal Spam, des plaintes en augmentation

Au 1er trimestre 2014, Signal Spam a récolté plus d’1 million de signalements pour des messages indésirables, soit 36% de plus que la version précédente du baromètre. Cette augmentation s’explique par le nombre croissant d’utilisateurs, mais aussi par une plus grande maturité des internautes. En effet, ces derniers sont davantage informés sur les différentes façons de se protéger et sur les manières de réagir face au spam.

L’objectif de Signal Spam est de recueillir un maximum d’informations sur les communications non sollicitées pour, in fine, aider de les autorités à lutter contre ce type de messages. Ainsi, avec ces actions conjointes, la quantité d’e-mails indésirables atterrissant en boîte de réception est limitée : près de 90% des spams sont filtrés.

Grâce à son rayonnement mondial, Signal Spam collecte des signalements en provenance du monde entier. Le nombre de plaintes issues des autres pays est en augmentation. C’est notamment le cas notamment des Etats-Unis avec une hausse de près de 3 points depuis le baromètre 2013.

Livre blanc 10 conseils délivrabilitéPour faciliter le processus de signalement, Signal Spam a mis en place des plugins permettant de dénoncer directement les e-mails indésirables depuis certaines messageries. Ainsi, Thunderbird et Outlook arrivent en tête du classement des méthodes les plus utilisées par les internautes. De plus, il est également possible de déposer une plainte simplement via le formulaire de l’association.

Les campagnes frauduleuses : des messages qui desservent l’e-mail marketing

Alors que Signal Spam enregistre une baisse des signalements pour les messages à caractère frauduleux (près de 4 points en moins par rapport au baromètre 2013), ils restent toutefois une menace de taille pour les internautes, mais aussi pour vous, professionnels. En effet, vous pouvez être confrontés à des problèmes d’usurpation d’identité impactant directement votre réputation d’expéditeur mais surtout, abusant de la confiance que vos contacts placent en vous.

A noter que Signal Spam distingue trois catégories de messages à caractère malveillant :

  • Le Phishing : c’est un message ayant pour objectif d’inciter l’internaute à donner des informations personnelles ou coordonnées bancaires, le tout en se faisant passer pour un organisme connu par le destinataire et pour lequel il accorde sa confiance. « Sécurisé votre compte » est un exemple d’objet fréquemment utilisé dans ce cadre.
  • Les Scam : ces messages s’appuient sur la compassion du destinataire. Leur objectif est de pousser ce dernier à faire un don d’argent ou des avances de frais. Ils incitent souvent à l’ouverture via un objet du type « Tr: FW: GAGNANT !!!!!! 2013 ».
  • Les Spambot : certains individus se servent de logiciels malveillants pour infecter un réseau d’ordinateurs appartenant à des internautes, déclenchant ainsi des campagnes de spam ou des attaques de plus grande envergure. Voici un exemple d’objet utilisé : « Confirmation de votre commande effectuée sur La Boutique officielle ? ».

En tant qu’annonceur, il est important de vous prémunir des individus malveillants. Toutefois, ne négligez pas la confiance de vos contacts. Être rassurant dès la collecte, pertinent dans vos messages, intègre dans les réponses que vous apportez… En faisant preuve de transparence, vous donnez davantage confiance à vos internautes. Ils sont ainsi plus enclins à être sollicités, favorisant par la même occasion une bonne réputation.

Source : Signal Spam (09/04/2014)

Vous souhaitez optimiser votre délivrabilité en protégeant par la même occasion votre réputation d’expéditeur ? Découvrez le Pack Délivrabilité qui assure la réception de vos messages et la sécurité de vos opérations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *