Zoom sur | Google fournit de nouveaux outils pour vous aider à améliorer vos campagnes sur Gmail… Dolist aussi !

Le site postmaster.google.com fournit davantage de détails sur la façon dont Google perçoit la qualité des envois reçus sur Gmail. Dolist a aussitôt intégré ces outils à sa technologie OPERA. Zoom sur ce nouveau service Google.

Nouveaux outils Google mais aussi Dolist pour vos campagnes sur Gmail

Stéphane Bricard Dolist

Google est précurseur depuis de nombreuses années dans la protection des utilisateurs de son service Gmail. Récemment, il a aussi décidé de se tourner vers ceux qui envoient des e-mails vers des adresses Gmail. Ainsi l’an dernier, à l’instar de Microsoft, Yahoo!, Aol ou SignalSpam, Gmail a lancé sa propre FBL (Feedback Loop). Il y a quelques semaines, le site postmaster.google.com a commencé à fournir davantage de détails sur la façon dont Google perçoit la qualité des envois reçus sur Gmail. Dolist a bien sûr aussitôt intégré ces outils à sa technologie OPERA. Zoom sur ce qu’apporte ce nouveau service Google et comment il va vous permettre d’évaluer encore mieux la qualité de votre réputation de vos envois sur Gmail.

Nouveaux outils Google mais aussi Dolist pour vos campagnes sur Gmail

« Gmail veut vous aider à envoyer les e-mails que les utilisateurs veulent recevoir »

Depuis la création de Gmail, Google s’est concentrée sur la recherche de la meilleure protection possible pour ses utilisateurs. Le principe de fonctionnement de son moteur automatique de filtrage, largement guidé par les réactions des internautes aux e-mails reçus, a depuis inspiré pratiquement tous les autres grands fournisseurs. Puis la boîte de réception de Gmail a été enrichie par la mise en place d’onglets permettant le tri automatisé des e-mails en fonction de leur type. Un système de filtrage tellement efficace que, selon Google, moins de 0,1% des messages arrivant dans la boîte de réception correspond à du spam. Les faux positifs arrivant dans le répertoire spam ne représenteraient quant à eux moins de 0,05%.

C’est notamment au travers d’une participation encore plus active au MAAWG – aux côté de l’ensemble de l’industrie de l’e-mail, dont les routeurs comme Dolist – que Google a commencé, depuis le début de l’année dernière, à fournir des outils aux expéditeurs de communication par e-mail pour leur permettre de comprendre comment leurs messages sont perçus chez Gmail.

Dans un premier temps, une boucle de rétroaction a permis aux routeurs participants d’être automatiquement informés dès que les messages reçus en boîte de réception enregistrent un taux de plaintes dépassant les seuils acceptés par Google.

Depuis le début du mois de juillet dernier, c’est un jeu d’outils plus complet que Google propose pour aider les expéditeurs à évaluer plus précisément la qualité de leurs envois vers Gmail.

Nouveaux outils Google mais aussi Dolist pour vos campagnes sur Gmail

Quelles données Google fournit-il aujourd’hui ?

Un certain nombre de données fournies sur le site postmaster.google.com concernent la partie purement technique de l’envoi.

Ainsi des informations sont données sur la configuration des protocoles d’authentification (SPF, DKIM, DMARC), sur l’utilisation du protocole TLS pour la sécurisation des messages pendant leur transport ou les éventuelles erreurs intervenant dès la livraison des messages.

Chez Dolist, toute cette partie technique de l’envoi est déjà mise en place et supervisée au travers de notre pack délivrabilité sur les domaines utilisés dans vos adresses expéditeurs. Pas d’informations supplémentaires à ce niveau.

En revanche, c’est sur la partie réputation que Google fournit une information vraiment pertinente pour les expéditeurs en termes de réputation. Deux « scores » de réputation sont ainsi donnés, chacun sur quatre niveau de qualité : mauvais, faible, moyen, haut.

L’un concerne l’adresse IP du serveur d’envoi (chez Dolist chaque compte client dispose d’un pool d’adresses IP dédié). L’autre représente la qualité perçue par Gmail pour le domaine de l’adresse expéditeur.

Enfin un taux de plaintes pour spam remontées par les utilisateurs par rapport aux messages reçus en boite de réception est disponible.

Délivrabilité & E-mail Marketing : « Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation »

Comment OPERA intègre-t-il ces nouvelles données ?

Comme cela est le cas pour les données de réputation d’autres fournisseurs, Dolist a intégré les informations remontées par Gmail à sa technologie OPERA dès qu’elles ont été rendues disponibles.

Chaque jour, Dolist récupère les données qui concernent ses propres clients et les intègre à son système OPERA pour traitement.

Dès leur réception, OPERA notifie au moyen d’alertes e-mails l’ensemble de ses clients impactés. Il prend en outre les mesures nécessaires pour protéger leur réputation d’expéditeur. Les informations concernant la perception qualitative de Gmail concernant les clients Dolist sont ainsi portées à leur connaissance dès le lendemain du routage de leurs campagnes. Un outil supplémentaire essentiel pour les aider à améliorer la qualité de leur base de contacts !

Plaintes générées sur les messages arrivés en boite de réception, réputation de l’adresse IP et du domaine d’expédition représentent autant de signaux forts. Avec de telles données, propres à l’un des domaines destinataires majeur qu’est gmail.com, vous avez une nouvelle occasion de mieux appréhender l’impact de vos campagnes. De quoi améliorer les paramètres qui assurent l’intérêt et l’engagement à long terme de vos destinataires et une bonne réputation d’expéditeur. Deux gages essentiels pour obtenir le meilleur ROI de votre utilisation du canal e-mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *