Réputation & délivrabilité des e-mails : protégez-vous des spamtraps

Apprenez à détecter et à éviter les spamtraps afin de protéger votre réputation d'expéditeur et la délivrabilité de vos messages e-mails

reputation-spamtraps

Avez-vous entendu parler des spamtraps ? Ce sont ces fameuses adresses e-mails pièges qu’utilisent les FAI dans le but de repérer les expéditeurs qui ont des mauvaises pratiques de collecte. Il est nécessaire d’apprendre à les éviter et à les détecter afin qu’elles ne nuisent pas au bon aboutissement de vos messages e-mails ainsi qu’à votre réputation d’expéditeur. Point sur les différentes techniques qui vous permettront d’y échapper. 

Les différents types de spamtraps

Il existe plusieurs types d’adresses e-mails pièges qu’il est important de connaître :

Les adresses e-mails recyclées : adresses e-mails abandonnées et désactivées qui peuvent ensuite être réhabilitées par les FAI (Fournisseurs d’Accès à Internet) dans le but de détecter les expéditeurs qui ne respectent pas les bonnes pratiques en matière d’hygiène de base de données et qui continuent à envoyer des messages sur des e-mails désuets.

Les « réels » spamtraps : adresses directement créées par les FAI dans l’objectif de piéger les expéditeurs ayant des mauvaises pratiques de collecte, avec notamment l’aspiration d’adresses sur le web sans considération pour l’accord des contacts. Elles sont généralement diffusées volontairement un peu partout sur Internet par les FAI. Tout émetteur qui se risque à envoyer des messages auprès de ces adresses aura de forte chance d’être repéré et blacklisté par les FAI, entre autres sanctions possibles.

Les honeypots : ce type d’adresses e-mails pièges repose sur le même principe que les « réels » spamtraps à la seule différence que les messages sont ouverts à fréquence régulière. De cette manière, les expéditeurs frauduleux croient à une certaine activité et leurs pratiques peuvent être ainsi facilement suivies et contrôlées ainsi que leurs messages bloqués à plus grande échelle.

Comment vous prémunir des spamtraps et maintenir la qualité de votre base de données ?

  • Lors de la collecte via un formulaire en ligne par exemple, vérifiez si l’adresse appartient réellement à une vraie personne en ajoutant un captcha ou en mettant en place un système de double opt-in (envoi d’une demande de confirmation d’inscription sur l’adresse e-mail renseignée). Vous éviterez ainsi les fausses inscriptions réalisées par des robots.
  • Optez pour le recueil systématique du consentement de vos contacts avant d’envisager tout envoi de communication par e-mail, même en B2B.
  • Veillez à ne pas acheter des listes d’adresses e-mails et restez prudent lors d’opérations menées sur des fichiers loués.
  • Avec ce genre de pratiques, d’une part, votre de taux de plaintes risque d’augmenter fortement. D’autre part, certaines listes ont tendance à contenir énormément de spamtraps.
  • Ne réhabilitez jamais de vieilles listes de contacts e-mails, non adressées depuis longtemps.
  • N’acceptez pas les adresses e-mails dont la syntaxe est erronée, du type dolist@gma.ilcom.
  • Assurez-vous de ne pas avoir dans votre liste de diffusion des adresses comme abuse@, postmaster@, webmaster@, etc. qui sont liées à la gestion technique d’un nom de domaine.
  • Retirez de vos envois tous les contacts qui ne démontrent plus d’intérêt pour vos newsletters depuis un certain temps.
  • Évitez les adresses génériques non nominatives correspondant aux entités bien connues dans les entreprises telles que serviceclient@, commercial@, ventes@, etc.
  • Donnez la possibilité à vos contacts de mettre à jour facilement leurs adresses e-mails grâce à un lien présent dans l’ensemble de vos messages, via un centre de préférences ou encore sur la page de désinscription.
  • Placez dans vos messages e-mails un lien de désabonnement visible. Une désinscription vaut mieux qu’une plainte.

Ces bonnes pratiques sont à prendre en compte dans le cadre de la collecte de contacts et la gestion au quotidien de votre base de données dans l’optique d’optimiser la délivrabilité de vos messages et de maintenir votre réputation d’expéditeur. Mais les bonnes pratiques ne s’arrêtent pas là ! Consultez à ce sujet le livre blanc sur la délivrabilité de Dolist.

Besoin d’améliorer la délivrabilité de vos messages e-mails ? Dolist, acteur pro-actif en matière de délivrabilité des messages e-mails, travaille fortement à l’optimisation de la délivrabilité des campagnes de ses clients et à sécuriser leurs opérations, notamment au travers de son Pack délivrabilité et de ses outils d’assistance, de surveillance et de protection de réputation, récompensés aux eMarketing Awards 2012, catégorie innovation e-mailing.

 

Sources : Return Path (24/09/2012), Blog Return Path (22/04/2013), Altospam (26/02/2013), Blog Emailmarketing (08/06/2013)

1 Commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *