Plus d’engagement et de clics avec l’e-mail vidéo !

L’e-mail vidéo ou comment stimuler votre taux de clic et engager davantage vos contacts

email-video-html5

Rien de tel que promouvoir du contenu vidéo au sein de vos messages pour les rendre plus attractifs et stimuler votre taux de clic ! L’intégration de vidéo dans un message e-mail se heurte certes à quelques difficultés techniques mais qui peuvent facilement être détournées. Découvrez les bénéfices de l’e-mail vidéo, les pratiques à éviter, les méthodes à privilégier ainsi que les techniques en cours de développement qui, espérons-le, faciliteront prochainement la conception des e-mails vidéos.

L’e-mail vidéo ou comment stimuler votre taux de clic et engager davantage vos contacts

Les bénéfices d’une campagne d’e-mail vidéo

Intégrer la vidéo dans ses campagnes e-mails est une pratique particulièrement efficace et qui génère des taux d’ouverture et de clic supérieurs à ceux des campagnes e-mails classiques (multiplication par 5 du taux de réactivité selon l’EBG).
Attractif également sur la forme, un programme d’e-mail vidéo peut attirer davantage d’inscrits… encore faut-il bien sûr que les contenus soient pertinents.

Besoin de promouvoir votre marque ? Teaser, vidéo virale, film corporate ou de brand content sont des orientations possibles. Besoin de valoriser un produit et de booster vos ventes ? Optez pour un film produit, une vidéo d’accroche ou un didacticiel. Votre choix de format est là pour pousser l’objectif poursuivi par votre message e-mail.

Une vidéo a également l’avantage de rassurer. Elle est « la preuve par l’exemple ». Un film produit rassurerait 52% des consommateurs dans leur décision d’achat (Internet Retailer 2012) et les internautes en ayant visualisé une seraient 174% plus enclins à passer à l’acte (Retail Touchpoints / Step2 Company 2012).

Au-delà de ces aspects, cette tactique marketing a un potentiel de fidélisation intéressant, permet d’humaniser davantage la relation digitale et de se différencier des autres expéditeurs dans les boîtes de messagerie des destinataires. De quoi tenter plus d’un professionnel !

Des formats et pratiques à éviter

Intégrer directement des vidéos au format Flash ou Quicktime est une pratique à bannir ! Cette méthode porte un grand préjudice à la délivrabilité de vos messages. Les filtres anti-spam s’activent en effet face à des e-mails intégrant des vidéos de ce type et bloquent l’aboutissement des messages car perçus comme potentiellement porteurs de logiciels espions ou de virus. De plus, ces formats posent des problèmes d’affichage. Ces technologies requièrent parfois le téléchargement d’un plug-in pour permettre à l’internaute de lire la vidéo.

De ce fait, si votre destinataire ne possède pas le module d’extension demandé, il sera contraint de le télécharger, ce qu’il ne fera sans doute pas…

Autres pratiques à prendre en compte :

  • Ne camouflez pas votre contenu vidéo en bas de votre message mais valorisez-le clairement car vous n’avez que quelques secondes pour convaincre votre lecteur de cliquer au sein de celui-ci. Dans la même idée, mettez en valeur les bénéfices de votre vidéo et soyez explicite sur l’intérêt de celle-ci.
  • La longueur est l’ennemi d’une bonne compréhension. Privilégiez une vidéo courte qui va droit à l’essentiel. L’internaute ne vous consacrera que peu de temps. 
  • Ne sous-estimez pas l’impact de la première image de votre vidéo. C’est celle-ci qui apparaitra par défaut et qui donnera envie à vos contacts de la visionner. 
  • Pensez au contexte de visualisation de votre vidéo. Certains de vos lecteurs n’auront peut-être pas d’enceintes à disposition pour écouter le son de celle-ci (en B2B par exemple ou en situation de mobilité) et il vous faudra alors faire en sorte qu’elle soit tout de même compréhensible.

Les techniques actuelles pour incorporer la vidéo à l’e-mail marketing

Les problèmes de compatibilité et d’interprétation de certaines messageries ainsi que les difficultés à faire aboutir des vidéos au format traditionnel en boîtes de réception nous contraignent tous aujourd’hui à quelques parades pour contourner ces problèmes sans pour autant se priver des bénéfices de l’e-mail vidéo.

– Une image contenant un lien de redirection : cette solution simpliste permet du reste d’obtenir les meilleurs résultats en termes de délivrabilité. Il vous suffit donc d’intégrer à votre message e-mail l’image statique de votre vidéo avec la flèche de lecture et de lui attribuer un lien de redirection vers la vidéo intégrale en ligne. Seul bémol : l’internaute changera d’environnement et devra cliquer 2 fois au lieu d’une.

– La technique du GIF animé revisitée pour l’e-mail : le GIF animé a l’avantage de créer une lecture de plusieurs images mais le gros inconvénient d’être bloqué sur la première image dans la plupart des messageries. Une astuce consiste cependant à le renommer en jpg pour conserver l’animation. Cette technique peut donc être utilisée dans un message e-mail pour donner l’illusion d’une vidéo embarquée. Plusieurs contraintes à prendre en compte : elle ne peut comporter de bande son, l’animation se déclenche automatiquement à l’ouverture du message si l’internaute a activé les images dans sa messagerie et le contact n’a aucun contrôle sur la lecture.

L’HTML5 et le potentiel d’intégration de vidéo dans l’e-mail

Le World Wide Web Consortium (organisme de standardisation de l’écriture des documents Web) a dernièrement révisé le langage HTML afin de simplifier l’intégration du multimédia sur Internet et a développé l’HTML5. Ce nouveau langage permet notamment de faciliter l’intégration de vidéos dans un message e-mail, directement lisibles dans la messagerie, grâce à une simple balise <video>. 

Malheureusement, l’HTML5 n’est pas encore totalement répandu et la plupart des messageries ne sont toujours pas aptes à l’interpréter. Restons donc vigilants sur ces évolutions et les difficultés techniques d’intégration de vidéos directement dans un message e-mail ne seront, nous l’espérons, plus qu’un lointain souvenir !

Vous souhaitez optimiser la délivrabilité de vos campagnes et perfectionner vos pratiques ? Dolist vous propose de stimuler vos performances de campagnes en réalisant un diagnostic de votre stratégie e-mail marketing. Bénéficiez des recommandations de nos experts sur simple demande.

Source : Web Video Marketing Council (16/01/2013), 01net.com (17/12/2012) , Invodo 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *