4 étapes pour optimiser l’objet de votre message e-mail

L’ouverture du message, voilà le premier objectif à atteindre pour toutes les campagnes e-mails. Bien entendu, vous devez aussi valoriser un contenu pertinent qui incite vos contacts à l’action. Mais cela n’est pas suffisant. Si l'objet de votre message n’est pas assez attractif, vos abonnés ne prendront même pas la peine d'en lire le contenu. Optimiser l’objet de vos communications par e-mail est donc indispensable pour augmenter votre taux d’ouverture. Découvrez 4 étapes pour améliorer vos objets afin d’encourager davantage vos contacts à ouvrir vos messages.

4 étapes pour optimiser l’objet de votre message e-mail

Rendez votre objet d’e-mail attractif

Privilégiez la personnalisation de votre objet de message pour augmenter votre taux d’ouverture. Pour cela, mettez-vous à la place de vos contacts. Afin d’être plus convaincant, créez une ligne d’objet attractive capable de répondre à la question : « De quoi parle ce message ? ». Adaptez ensuite votre objet pour que celui-ci soit précis, reflète la réalité du contenu du message et corresponde aux intérêts de vos abonnés. De même, n’hésitez pas à sélectionner les mots pertinents de votre message e-mail pour les inclure dans l’objet. Cela améliorera votre crédibilité et apportera une plus grande cohérence entre le contenu et l’objet.

Méfiez-vous des spam words

Une ligne d’objet contenant des mots interdits tels que « gratuits », « argent » ou encore « promotion » peut avoir un impact négatif sur votre taux d’ouverture. En effet, vous devez éviter leur utilisation afin que vos messages ne soient pas considérés comme du spam par les FAI. Essayez plutôt de créer un sentiment d’urgence pour stimuler votre taux d’ouverture avec un message du type « Dans 3 jours, il sera trop tard ».

Travaillez votre preheader

Le preheader, contenu situé dans la ligne du haut d’un message e-mail, doit mobiliser toute votre attention. En effet, dans les volets de prévisualisation des webmails, le preheader est la partie de votre message que vos contacts vont voir en premier. Il n’est pas nécessaire de répéter l’intitulé de votre objet. Pensez plutôt à y inclure votre accroche marketing par exemple et rendez-le facile à comprendre afin d’amener vos abonnés à ouvrir votre message pour obtenir davantage d’informations.

Testez votre objet

Afin que l’objet soit le plus percutant possible, il convient d’élaborer différents objets et de les tester. Utilisez dans ce cadre la méthode du split testing qui consiste à tester chacun des objets sur 10% de votre base de contacts environ. L’objet à l’origine du taux d’ouverture le plus élevé est ensuite choisi pour être envoyé au reste de vos abonnés.

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de cet article en anglais sur le site MarketingLand (04/04/2012)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *