Cas client HAPPYneuron : Trop d’information, tue … la réactivité !

CAS CLIENT | HAPPYneuron : Trop d’information, tue … la réactivité !

>> Téléchargez le cas client complet 

La communication, cet art d’établir une relation avec une personne, nous motive tous et nous pousse bien souvent à vouloir véhiculer un maximum d’informations pour que nos lecteurs, auditeurs ou internautes comprennent notre idée. Or, une partie de ces informations peut facilement tomber dans les méandres de filtres neurologiques qui entraveront la bonne compréhension. Parmi nos mécanismes cérébraux, nous avons l’étape incontournable de la sélection qui nous évite d’être submergés par une trop grande quantité d’informations. Le cerveau se concentre ainsi sur certains éléments essentiels, au détriment de données qu’il juge superflues. Et l’e-mail marketing n’échappe pas à cette règle ! Point sur les erreurs à éviter et les bonnes pratiques à mettre en place avec l’exemple des campagnes Happyneuron du Groupe SBT.

 

Trop de blabla, plus de tracas !

Le Groupe SBT (Scientific Brain Training), spécialiste européen de l’ingénierie cognitive au service de la prévention santé et des ressources humaines, rencontre un manque de réactivité pour ses campagnes HAPPYneuron (méthode d’entraînement cérébral stimulant les grandes fonctions cognitives). Pour rappel, le taux de réactivité correspond au nombre de cliqueurs sur le nombre d’ouvreurs.

Jusque-là, les messages intégraient des actualités affichées dans leur globalité permettant ainsi d’offrir le maximum d’indicateurs aux abonnés sans qu’ils aient besoin de naviguer sur le site internet. Les messages étaient donc conçus à l’image d’une revue éditoriale.

Après étude des statistiques de performance, le Groupe SBT conclut que les campagnes d’e-mail marketing sont peu réactives. En parallèle, il constate également une baisse du trafic sur le site Internet HAPPYneuron.

Adapter le contenu pour augmenter l’appétence

L’équipe Marketing de la marque HAPPYneuron a donc fait appel à son Conseiller E-mail Marketing dans le but d’optimiser la réactivité de ses campagnes et envisager une solution pour augmenter le trafic de leur site Internet.
Les recommandations se sont rapidement orientées sur une sélection plus fine du contenu et la valorisation des appels à l’action présents dans les messages.

La première action a été d’afficher uniquement un court résumé de chaque article d’actualité donnant un léger aperçu du contenu afin de susciter l’intérêt et d’éveiller la curiosité de l’abonné. Cette modification a été accompagnée par un appel à l’action au format texte du type « lire la suite ». Les lecteurs sont ainsi réorientés vers l’article complet publié sur le site web.

Cette optimisation de contenu a donné lieu à :

  • un message plus court, plus esthétique et offrant une meilleure lisibilité des actualités
  • la possibilité de valoriser d’autres typologies d’informations : offres, produits, services, etc.
  • des appels à l’action plus visibles et utiles
  • l’augmentation du nombre d’appels à l’action et, par la même occasion, des opportunités de clics
  • davantage de trafic sur le site Internet d’Happyneuron.

Des appels à l’action plus lisibles pour optimiser vos résultats de campagnes

L’analyse et la prise en compte du comportement de l’internaute sont essentielles dans le choix du contenu d’une campagne d’e-mail marketing.

Alors que le choix des objets et noms d’expéditeur incitent à l’ouverture, la sémantique utilisée et le choix des mots impactent quant à eux le clic et la réactivité.

Au travers de l’évolution apportée à leurs messages, la marque HAPPYneuron a pu constater que ses abonnés sont plus réceptifs et réactifs quand les messages adoptent un contenu synthétique ponctué de mots-clés avec une incitation au clic particulièrement explicite.

Pour résultat, 1 seul chiffre à retenir sur l’impact de ces modifications : Une augmentation de 53% du taux de réactivité entre les deux dernières campagnes !

On sous-estime trop souvent le poids d’un mot, d’un lien, d’un appel à l’action. Et pourtant, sur la base d’un travail d’analyse des données comportementales et des attentes des contacts, il peut être facile d’améliorer de manière significative vos résultats !

Vous doutez encore ? Testez quelques variantes auprès de vos contacts et partagez vos retours d’expérience avec nous !

Vous souhaitez optimiser le contenu de vos campagnes e-mails ? Optez pour un suivi personnalisé et permanent grâce au service d’Accompagnement Marketing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *