Identifiez les occasions spéciales pour booster vos ventes via l’e-mail marketing

Noël, les soldes, la journée de la Femme, la Saint Patrick, l’arrivée des beaux jours… Autant d’occasions spéciales que vous pouvez utiliser pour agrémenter vos communications. Chacune d’elle possède des particularités sur lesquelles vous pouvez vous appuyer pour développer vos relations clients et prospects. Découvrez quelques exemples pour booster vos campagnes.

occasions-speciales-email-marketing

Des saisons au service de la conversion

Printemps, été, hiver et automne. Dans les secteurs tels que la mode, le tourisme ou encore l’agriculture, la saisonnalité apparaît évidente, mais c’est le cas pour de nombreux autres activités. En effet, l’arrivée des premiers rayons de soleil est le moment idéal pour lancer la promotion par e-mail d’une gamme de produits dédiés à la période estivale. Par exemple, dans le domaine automobile, vous pouvez proposer à vos contacts une campagne e-mail mettant en avant les indispensables pour passer des vacances en toute sérénité : vidange, pression et état des pneus, révision climatisation, produit d’entretien et de nettoyage, coffre de toit, porte-vélo… Le tout associé à un message adapté à la consultation mobile pour répondre aux attentes des consommateurs.

De plus, il est possible de s’appuyer sur vos données client pour proposer des bons de réduction personnalisés, adaptés à leurs préférences. Ils permettent ainsi de convaincre certains abonnés hésitants.

La présentation de produits orientés sur une saison particulière, au travers d’un catalogue par exemple, permet de faire découvrir à vos prospects ce que vous proposez. L’occasion également de leur faire connaitre la société et les habituer à vos communications. Un moyen ludique de présenter une gamme, un produit ou un service.

Dates clés, ciblage, et construction du message

Les dates importantes de l’année sont nombreuses et se démultiplient encore si l’on se place à l’échelle mondiale ou même locale. Le ciblage de vos contacts est donc un élément essentiel à prendre en considération lorsque vous concevez vos messages. En vous appuyant sur les données géographiques, vous vous assurez de l’impact de vos campagnes. En effet, un e-mail dédié à la fête Nationale n’est pas perçu de la même manière en France, aux États-Unis ou encore au Brésil et cela en raison de la différence de culture et de date.

Pas besoin d’aller si loin, tournez-vous vers les régions pour travailler la proximité de vos contacts. Certains événements sont de bons prétextes pour développer les relations avec vos clients fidèles et leur proposer des campagnes VIP. Inspirez-vous par exemple de Cannes et son festival pour mettre en avant une gamme de vêtements dédiée aux soirées chics et au dress-code imposé.

Ce type de message vous permet de jouer davantage la carte de l’originalité en termes de création graphique. Bien sûr, il faut rester vigilant et ne pas en abuser. Le risque encouru ? Que vos clients ne reconnaissent pas votre identité et suppriment directement votre message. Vous devez donc rester identifiable dès la boîte de réception grâce au nom d’expéditeur et à l’objet.

E-mail & optimisation de contenu

Que ce soit pour entretenir une relation client ou encore faire découvrir votre univers à vos prospects, choisissez avec soin les moments où vous souhaitez communiquer. Appuyez-vous sur les données à votre disposition et les habitudes de vos contacts pour définir les occasions les plus propices. Mais gardez à l’esprit que la pression portée sur vos contacts peut être un facteur négatif. Cibler vos contacts en fonction de certaines données préalablement définies (montant du panier moyen, fréquence d’achat, consultation d’une fiche produit, comportement e-mail…) est un moyen efficace de gérer cette pression.

2 Commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. 1
    jean

    Quelle serait la fréquence idéale d’envoi de mail pour travailler un fichier client sans l’user? 1 fois par mois plus ou moins?

    il est clair qu’à trop solliciter les gens on va les indifférer, et à contrario à ne pas leur donner de nouvelles ils nous oublient!

    • 2
      L'équipe communication de Dolist

      La fréquence idéale d’envoi dépend de plusieurs critères (secteur d’activité, cycle d’achat…) mais l’un des plus est important reste le ressenti de l’individu. En effet, la pression portée sur vos contacts est ressentie différemment d’un individu à l’autre et est intimement liée à leur niveau d’engagement vis-à-vis de votre société.
      La connaissance client ainsi que le suivi des performances de campagnes (retours négatifs, désabonnements et motifs, plaintes, manque de réactivité) sont donc essentiels pour trouver la bonne fréquence. La fréquence d’envoi idéale n’est donc pas une science exacte. Elle évolue, tout comme l’engagement d’un contact tout au long de son cycle de vie client, et doit être adaptée dans le temps. Le monitoring est donc inévitable mais il est aussi envisageable de tester les différences de réaction auprès de plusieurs échantillons de contacts aux profils homogènes (ex : nouveaux clients, clients fidèles, prospects froids ou chauds…).
      Il existe également une autre piste qui donne davantage de pouvoir à vos abonnés, celle du centre de gestion des préférences. A travers cet espace dédié, ils pourront alors affiner leurs préférences. Celles-ci peuvent porter sur des centres d’intérêts, des sujets spécifiques qu’ils souhaitent voir aborder mais peuvent aussi inclure le nombre de messages maximum souhaité par mois par exemple. Vous optimisez alors votre connaissance client pour mieux cibler vos offres/contenus tout en valorisant une approche déontologique et transparente pour vos contacts. Coup double !
      Pour plus d’information sur ce thème, je vous invite à consulter également cet article « E-mail, ROI et pression marketing : amis ou ennemis ? »
      Et si besoin davantage d’aide, n’hésitez pas à vous rapprocher de nos services spécialisés sur ces problématiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *