E-mails de prospection B to B : les chiffres clés

Le SNCD (Syndicat National de la Communication Directe) dévoile les premiers résultats de la seconde édition de son étude E-mail Marketing Attitude B to B.

email-par-jour

Effectuée sur environ 76000 professionnels, cette étude s’intéresse au comportement des internautes à l’égard des e-mails de prospection dans un cadre B to B. Nombre d’e-mails reçus chaque jour, motivations d’ouverture des messages, niveau de confiance et critères d’attractivité… Découvrez les chiffres clés qui vous permettrons d’ajuster vos campagnes e-mails.

72% des répondants consultent leur messagerie en continu sur ordinateur

Cette étude met en avant le nombre important d’e-mails reçus chaque jour par les professionnels. Ils reçoivent désormais 48 messages quotidiens en moyenne. Sur l’ensemble de ces e-mails 12 d’entre eux sont d’ordre publicitaire. De plus, aujourd’hui les boîtes de réception sont saturées de messages indésirables, c’est pourquoi seulement 35% des répondants affirment prêter une attention régulière à leur dossier indésirable. D’où l’importance de ne pas négliger la délivrabilité des campagnes e-mails.

Ce n’est pas tout de recevoir un e-mail, encore faut-il l’ouvrir. Le SCND s’est intéressé aux motifs d’ouverture des messages. Cette année encore la palme revient aux objets pertinents et attractifs où 84% des professionnels affirment être influencés par ce critère. La nature de l’expéditeur est également un motif d’ouverture pour 80% des répondants ainsi que la confiance placée dans ce même expéditeur à 79%. Même si ce dernier chiffre est en baisse par rapport à 2012 (81%), il reste un facteur à ne pas sous-estimer. La personnalisation de l’objet est un vecteur d’ouverture en augmentation avec 52%.

Chaque jour, les professionnels reçoivent 48 e-mailsChaque jour, les professionnels reçoivent 48 e-mails

Des supports de lecture qui varient dans la journée

Le support utilisé pour consulter ses messages e-mails varie tout au long de la journée. Ainsi l’utilisation des Smartphones et tablettes tactiles continue d’augmenter. Ces nouveaux canaux de lecture coïncident avec les comportements des internautes.

En effet, les professionnels sont 56% à consulter leur messagerie sur Smartphone entre 7h et 9h du matin, horaire qui correspond à la période de déplacement dans les transports en commun pour se rendre sur son lieu de travail. Le reste de la journée c’est l’ordinateur qui est préféré avec 78% entre 9h et 13h et 79% entre 13h et 19h, cette période est bien sûre attribuée au temps de travail. Ce n’est que le soir venu, à partir de 19h, que les professionnels délaissent Smartphones et ordinateurs au profit de la tablette avec 49% d’utilisateurs.

Les professionnels consultent leur messagerie en fonction du moment de la journée en adaptant également les supportsLes professionnels consultent leur messagerie en fonction du moment de la journée en adaptant également les supports

39% des professionnels ont effectué 1 achat ou +

En ce qui concerne 57% des professionnels, les attentes en termes de contenus n’ont pas évoluées depuis 2012. En effet, pour ces derniers l’e-mail est considéré avant tout comme une source d’information. Mais au contraire, le taux de professionnels qui s’attendent à découvrir des nouveautés est en baisse avec seulement 39%, tout comme ceux qui profitent de ces messages pour effectuer une veille concurrentielle qui ne sont plus que 31%. Et enfin, ils ne sont plus que 12% à vouloir profiter d’offres promotionnelles.

Chaque action déclenche une réaction. Ainsi, chaque destinataire du message réagit différemment : 44% des professionnels se rendent sur le site internet de l’expéditeur, 20% remplissent un formulaire et 14% effectuent une demande de devis.

L’acte d’achat reste l’action la plus attendue par un expéditeur. Pourtant, seulement 61% des répondants ne sont pas influencés par les e-mails de prospection puisqu’ils affirment n’avoir effectué aucun achat contre 35% ayant effectué 1 à 3 achats.

Les e-mails de prospection sont générateurs d’actions pour 78% des professionnelsLes e-mails de prospection sont générateurs d’actions pour 78% des professionnels

Besoin de vous faire accompagner dans vos stratégies de campagnes e-mails ? Dolist  propose un service de consulting qui vous permet d’optimiser vos campagnes.

Source : GFM Médias (25/09/2013)

3 Commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. 1
    3 astuces pour créer un Email Marketing Performant - Plezi

    […] professionnels reçoivent en moyenne 48 emails par jour. Le taux d’ouverture moyen d’un email B2B est de 22%. […]

  2. 2
    Inbound Marketing : Réussir sa campagne emailing BtoB - Markentive

    […] étude réalisée par le SNCD (Syndicat National de la Communication Directe) a permis de mieux comprendre le comportement des […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *