Expert | Art du Messaging & Design Émotionnel : 6 règles d’or [3/3]

Dernier volet de notre série dédiée à l’art du Messaging et au Design émotionnel. Entre typographie et appels à l’action, découvrez les 2 dernières règles d’or.

Les 6 règles d’or de l’art du messaging et du design émotionnel [3/3]

Typographie & forme des appels à l’action 2 atouts pour travailler l’émotion

Les tendances du webdesign se concentrent aujourd’hui sur l’impact visuel offert à l’internaute. Nous le constatons d’autant plus avec le boom des réseaux sociaux et des applications mobiles qui ont donné lieu à une montée en puissance de la photographie et des messages individualisés. Suite et fin de notre série sur les 6 règles du design émotionnel.
 
Replay webinar création des e-mails

5 – La typographie, outil de caractère !

Un individu ne lit pas de la même manière les différents supports de communications. Sur le Web, ou dans notre cas en e-mail marketing, il survole, il va à l’essentiel. Il faut donc adapter votre contenu en étant synthétique et explicite. Vos phrases d’accroche couplées à une typographie spécifique seront vos meilleurs atouts pour prolonger ou développer un sentiment.

Les 6 règles d’or de l’art du messaging et du design émotionnel [3/3]Toutefois, les polices de caractères sont à choisir avec précaution. Il ne faut pas négliger une notion importante pour le Web : la prise en compte des typographies par les différents supports de lecture. Pour votre contenu éditorial, nous ne pouvons que vous conseiller de rester sur des polices « standard », dites « Système » (Arial, Times New Roman, Verdana, …). Si vous souhaitez utiliser une typographie spécifique, il vous faudra alors l’intégrer dans une image.

Les 6 règles d’or de l’art du messaging et du design émotionnel [3/3]© Celio

6 – Forme et taille : des détails à ne pas oublier pour vos appels à l’action

Très souvent nous associons la notion de couleur à la forme. En matière de messaging et dans la continuité des palettes graphiques (détaillées dans le 1er volet), le design est rapidement associé à des formes géométriques et graphiques. C’est pourquoi les formes sont plus souvent utilisées pour mettre en avant les appels à l’action (CTA) qu’un simple texte coloré et souligné.

Les formes rectangulaires sont sans conteste les formes les plus populaires. Toutefois, nous notons la présence d’autres formes et tailles qui peuvent aider à rendre attractif vos boutons d’appel à l’action et ainsi capter le maximum d’audience.

Les 6 règles d’or de l’art du messaging et du design émotionnel [3/3]Le plus souvent utilisé, le rectangle est le bouton d’appel à l’action par excellence ! Sa popularité s’explique par sa facilité d’utilisation et permet de s’adapter au format mobile aisément.

Les 6 règles d’or de l’art du messaging et du design émotionnel [3/3]Un bouton souvent repris pour avertir d’une promotion exceptionnelle.

 

Les 6 règles d’or de l’art du messaging et du design émotionnel [3/3]Le rond permet d’arrondir les angles et d’avoir un visuel doux. Notre cerveau évite naturellement les coins pointus.

Les 6 règles d’or de l’art du messaging et du design émotionnel [3/3]Le triangle est peu utilisé car il est assimilé à des significations trop particulières : indication d’un danger dans notre code de la route, ésotérisme, etc.

N’ayez donc pas peur de tester de nouvelles formes et tailles dans vos appels à l’action. N’oubliez pas que ces derniers doivent toujours correspondre à votre charte graphique et ne doivent en aucun cas déséquilibrer le design de votre message.

Vous l’aurez compris, le design émotionnel est une notion très personnelle, et fait appel à votre subconscient afin de faire naître une notion sensorielle. Il n’est bien évidemment pas nécessaire d’associer toutes ces règles dans un seul et même message, mais si vous souhaitez atteindre « émotivement » votre cible, cela commence par l’application d’une ou plusieurs de ces règles. N’oubliez pas … le design est au service du contenu. Usez donc de justesse et de simplicité et surtout n’hésitez pas à faire des tests !

Auteurs : Dorothée Sorin, responsable Production & Formation & Arnaud Boireau, chef de projet Marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *