Focus | 3 étapes pour nettoyer votre base de contacts et générer des leads

Découvrez en 3 étapes comment nettoyer votre base de contacts et augmenter par la même occasion le trafic généré sur votre site Internet.

Nettoyage de votre base de contacts et augmentation du trafic web

Nettoyer 50 000 adresses e-mails peut augmenter le trafic de votre site Internet de 90% (MarketingSherpa 2015). D’où l’importance de prendre soin de votre base de données et faire en sorte de la garder à jour. Découvrez en 3 étapes comment nettoyer votre base et servir le trafic de votre site Internet.

1. Nettoyer la base de données

Garder une base de données à jour est indispensable pour fournir à vos contacts des contenus adaptés et personnalisés. Mais dans ces données, l’adresse e-mail est tout aussi importante puisque c’est l’élément de base qui vous permet de communiquer avec eux. De plus, cela peut nuire à votre réputation d’expéditeur. Assurez-vous également du consentement de vos contacts pour adresser des individus qui ont choisi de recevoir vos communications.

Vous devez ainsi nettoyer régulièrement votre base de données en faisant le tri dans toutes les adresses e-mails et notamment celles en erreur : adresses inactives, fautes de frappe ou orthographe erronée…

Ce processus de nettoyage permet d’améliorer votre réputation d’expéditeur et par la même occasion la délivrabilité de vos messages.

2. Segmenter la base et réactiver les contacts inactifs

Tous vos contacts n’ont pas les mêmes attentes, c’est pourquoi il est important de segmenter vos bases. Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Il est tout à fait possible de se baser sur les préférences de vos contacts pour ainsi faire ressortir des groupes d’individus. Par exemple, au lieu d’envoyer un seul message à 50 000 personnes, réalisez 5 e-mails avec un contenu différent à des segments de 10 000 contacts.

Dans un deuxième temps, intéressez-vous aux contacts devenus inactifs. Ce n’est pas parce qu’un individu ne montre plus d’intérêt à vos communications qu’il est définitivement désintéressé de vos services ou produits. Réalisez une campagne de réactivation sur les contacts n’ayant ni ouvert ni cliqué de messages depuis 6 mois ou 1 an par exemple.

Interroger directement vos contacts est un bon moyen de savoir pourquoi ils ne réagissent plus à vos campagnes e-mails. Vous pouvez également leur proposer de mettre à jour leurs préférences : centres d’intérêts, fréquence d’envoi, adresse e-mail… Vous favorisez ainsi les résultats de vos opérations marketing.

3. Optimiser vos campagnes e-mails marketing

Une fois la base de données nettoyée et les attentes de vos contacts mieux cernées, c’est du côté du message qu’il faut se tourner : format, contenu et horaires d’envoi. Etudiez les statistiques des précédents envois pour déduire les moments (dates et heures) auxquels vos contacts sont le plus réactifs. Est également à prendre en compte, le genre de vos campagnes e-mails : éditorial, promotionnel, transactionnel… Cela permet ainsi de mettre en place un calendrier d’envoi optimal.

Il est important de travailler la forme des messages pour, d’une part optimiser la délivrabilité et d’autre part, répondre au comportement des internautes. Cela permet de donner des habitudes à vos contacts et distinguer ainsi différencier les différents types de messages.

Appuyez-vous sur la qualité de votre base de contacts pour générer davantage de trafic et optimiser le ROI de vos campagnes e-mails. Allez toujours plus loin en effectuant régulièrement des A/B Testing sur vos messages (objet, moment d’envoi, offre…) et évaluez les résultats pour ajuster vos campagnes.

Source : MarketingSherpa (21/10/2015)

1 Commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *