Cas Client | Doubler votre collecte naturelle avec la facture électronique

Comment booster votre taux de collecte mensuelle ? Proposez à vos clients magasin de recevoir leur facture directement sur leur adresse e-mail.

Une facture digitalisée pour doubler la collecte naturelle

Electro Dépôt, marque spécialisée dans les produits high tech et électroménager à bas prix, a fait confiance à Dolist pour mettre en place la facture électronique dans plus de 70 points de vente. En boostant le taux d’identification en magasin, la marque assure une continuité dans sa communication, optimisant ainsi l’expérience client omnicanale. Point sur la démarche.

Comment marche la facture électronique ?

Une facture digitalisée pour doubler la collecte naturelle

A chaque passage en caisse, l’équipier propose au client de la marque de recevoir sa facture directement sur son adresse e-mail, au format électronique. Cette approche est également l’occasion de proposer l’inscription à la newsletter et de recueillir le consentement explicite (opt-in).

Connectée aux logiciels de caisse, la plateforme Dolist-EMT déclenche ensuite un message automatique contenant le ticket de caisse ainsi que les conditions générales de ventes en pièces jointes. S’il s’agit d’un nouveau client, le contact intègre alors le programme de bienvenue classique permettant de positionner l’image de marque dès le premier achat.

Quels résultats pour un tel dispositif ?

La majorité des clients adhère au principe du ticket de caisse électronique, faisant largement augmenter le taux d’identification en caisse. Ils peuvent ainsi retrouver à tout moment leur facture directement dans leur boîte e-mail.

Depuis sa mise en place, la marque enregistre également par mois une augmentation du nombre de nouveaux contacts par rapport à sa base d’actifs. Cette source de collecte très intéressante, notamment d’un point de vue quantitatif, a permis de booster la collecte naturelle tout en travaillant sur l’omnicanalité du parcours client.

Livre Blanc Datamart 2017

Les conseils Dolist en matière de collecte

La collecte en point de vente peut s’avérer délicate en termes de qualité. La probabilité de réaliser une faute de frappe en caisse ou de collecter une adresse piège (spamtrap) est forte. D’ailleurs, la mutualisation des adresses injoignables, en provenance des newsletters notamment, permet d’éviter de cibler des adresses déjà connues (+2 points constatés sur le taux d’aboutis).

Enfin, un nettoyage en temps réel des adresses collectées permet de limiter les envois sur les spamtraps optimisant ainsi la réputation d’expéditeur (Dolist Data Quality).
Généralement les plus engagés dans vos programmes relationnels, vos clients magasins méritent un accueil particulier. En leur proposant de recevoir leur facture directement par e-mail, mettez en avant un service client de qualité tout en exploitant au maximum les possibilités offertes par l’omnicanal. Et si, vous aussi, vous boostiez votre taux de collecte en magasin ?

Contactez votre référent client, il analysera vos besoins et vous proposera la meilleure solution technique, adaptée à vos objectifs.

Auteur : Anaïs Sevrain, consultante Marketing

1 Commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *