Point sur | Analyse des data : essentielle pour gagner en qualité

La donnée est la base de toute connaissance client et prospect. Pour les qualifier, il faut rendre vos data activables. Focus sur 3 méthodes d’analyse.

Pourquoi l’analyse des data est indispensable pour gagner en qualité ?

Pourquoi l’analyse est-elle une étape indispensable ? C’est l’étape vous permettant de comprendre les données collectées et surtout, le moyen de les rendre activables. Cela devient alors la base sur laquelle doivent reposer vos actions digitales.

Analyser vos data pour mieux segmenter vos contacts

Affiner le ciblage de vos campagnes de messaging ou autre opération digitale est un prérequis. Avec des contacts sur-sollicités et une exigence accrue des consommateurs, il y a bien longtemps que la tendance est à la segmentation des bases.

La segmentation est votre premier niveau d’analyse. Il permet de vous appuyer sur les données relationnelles dont vous disposez en base de données. Cela va du simple statut (client, prospect, résilié…) à l’origine de contact (canal par lequel il a été collecté).

Le comportement de vos contacts représente également un niveau d’analyse sur lequel s’appuyer pour sélectionner les individus à cibler. En fonction des produits déjà achetés ou des pages visités, vous pouvez facilement déceler un intérêt commun et faire la promotion d’un article qui intéresse vos contacts.

Le but de cette première analyse et mettre facilement en place différents scénarios se basant sur des profils similaires. C’est aussi le moyen de débuter ou améliorer une relation en personnalisant vos communications. Une preuve de l’intérêt que vous portez à vos clients et un argument pour vos prospects.

Dolist Predict

Renforcer la connaissance client avec le Scoring comportemental

Il est presque devenu normal de voir dans les communication digitales la fameuse accroche « Bonjour Jules ». Ce format est presque entré dans les mœurs. Mais aujourd’hui, les pratiques de personnalisation de « base » peuvent être dépassées pour gagner en pertinence. Optez alors pour une personnalisation plus poussée grâce au scoring comportemental.

L’objectif de cette pratique est de détecter les comportements similaires pour adresser des communications personnalisées, anticipant les besoins ou achats futurs de vos contacts. Quel bénéfice pour vous ? Ces scores vous permettent d’identifier vos clients ambassadeurs, les fidèles et ceux en perte d’intérêt. Un gros avantage pour vos opérations qui peuvent être ajustées aux différents profils identifiés.

Vous pouvez ainsi ajuster votre stratégie en fonction des comportements de vos contacts, avec de contenus entièrement personnalisés. Un atout indéniable pour développer votre ROI.

L’analyse des data concerne aussi les résultats de vos campagnes

L’analyse de vos opérations de communication ne doivent pas passer au second plan. Ce retour permet d’affiner vos campagnes de messaging (offre, discours, mise en forme, appel à l’action…).

Bien sûr, il faut suivre le comportement au-delà du message en se penchant aussi sur les données de navigation. Ainsi, c’est tout le parcours qui est étudié et permet alors d’être optimisé en fonction des résultats. En effet, si vos contacts cliquent dans vos messages mais quittent la landing page sans remplir l’action attendue (achat, inscription…), c’est qu’il y a un problème.

C’est là qu’interviennent les outils de Web Analytics. Ils donnent la possibilité de suivre et analyser le parcours de vos contacts pour déceler les forces et faiblesses. Ils sont également les outils permettant d’analyser les différents tests effectués sur vos pages d’atterrissage ou dans vos campagnes de messaging. N’hésiter surtout pas à utiliser l’A/B Test !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *