Nouveauté | Livre blanc : Les 2 facettes de la délivrabilité

Sortie de notre nouveau livre blanc sur la délivrabilité des e-mails. Entre aspects techniques et relation client, découvrez les 2 facettes de la délivrabilité.

Livre blanc : Les 2 facettes de la délivrabilité adaptées au messaging

Comment fonctionne le parcours de livraison d’un e-mail ? Quels impératifs et spécificités techniques ? Quel impact de la base de données ? Comment gérer les désabonnements ? Toutes les spécificités de la délivrabilité des e-mails passée au crible pour vous permettre d’adopter les bonnes pratiques. Téléchargez notre nouveau livre blanc « Les deux facettes de la délivrabilité appliquée au Messaging« .

La délivrabilité n’est pas encore un enjeu du passé

Le parcours de livraison…

Tous les courriels n’arrivent pas jusqu’à leurs destinataires. Confrontés depuis près de deux décennies aux envois massifs et au phishing, les fournisseurs d’accès à internet (FAI) ont déployé une armada qui évite à leurs abonnés de crouler sous les messages non sollicités. Une partie croissante de ce filtrage repose désormais sur l’engagement des destinataires, remettant ainsi la décision du filtrage entre les mains des abonnés eux‑mêmes.

Les impératifs de réputation

Pour garantir votre réputation technique et la délivrabilité qui en découle, il vous faudra opter pour un prestataire capable de vous fournir le conseil et les solutions techniques permettant d’anticiper et de réagir à toute évolution des règles que nous avons décrites.

Livre blanc : Les 2 facettes de la délivrabilité adaptées au messaging

Un message de qualité

Le langage qui sert à composer les pages web a beau être standardisé par le World Wide Web Consortium (W3C), aucun des outils de messagerie ne le respecte à la lettre. Pour que vos messages restent lisibles, soignez votre code, images, textes, liens.

Les logiciels ne sont pas figés

Créez des adresses e‑mails de test sur les principaux webmails (Gmail, Outlook.com, Yahoo!, AOL). Testez ensuite l’envoi de votre message pour vérifier son rendu visuel et observer les variations perceptibles entre messageries. Parmi les nombreuses spécificités d’interprétation du code HTML des webmails : Yahoo! Mail rejette les balises <p>. Il faut privilégier les balises <br> pour espacer vos paragraphes. Pensez donc à tester régulièrement vos messages e‑mails.

Les paramètres d’expédition

Obnubilés par l’argumentaire à transmettre, les contraintes de mise en forme, de validation et de test, on sous-estime le soin à porter aux paramètres d’expédition d’un message. Ce sont pourtant eux qui déclenchent l’ouverture par son destinataire : nom et adresse de l’expéditeur, objet (sujet) du message, rythme d’envoi, etc. Ils sont passés au crible par les FAI pour juger de la légitimité de vos communications et jouent sur vos scores techniques d’expéditeur. Un peu d’optimisation ne peut nuire.

Une base saine et entretenue

Le nettoyage de sa base de données fait partie des efforts à réaliser pour préserver la réputation technique de votre adresse d’envoi. Découvrez comment gérer votre fichier de contacts dans le temps et faites un nouveau pas en avant pour optimiser la délivrabilité de vos campagnes e‑mails.

Une base qui s’enrichit dans les règles de l’art

Comme toute relation évoluant dans le temps, une base de contacts grandit, s’étoffe, s’atrophie… La faire croître commence par le fait de faciliter l’inscription de nouveaux contacts mais il est aussi important de faciliter les mécanismes de désabonnement.

Désabonnement et respect du contact

Oubliez vos coûts d’acquisition, un contact qui demande à être désabonné fait un effort respectueux qui doit être pris en compte sous peine d’engendrer du buzz négatif sur les réseaux sociaux ou dans son entourage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *