Dolist sur ComarketingNews | À quoi ressemble la fidélisation ?

Comment faire évoluer la fidélisation aujourd’hui ? Anthony Boudet, directeur Conseil de Dolist, explique la stratégie à adopter sur ComarketingNews.

Comment faire évoluer la fidélisation client aujourd’hui ?

Fidélisation = 50% transactionnel, 50% émotionnel

Pour la plupart des professionnels, la fidélisation repose principalement sur les transactions des clients : faire en sorte de promouvoir des produits complémentaires ou nouveaux susceptibles d’intéresser la cible.

Mais avec 54% de comptes fidélité créés devenus inactifs, la fidélité est tout autre du point de vue des consommateurs.

Replay Webinar Bilan convention DMA 2017

Depuis quelques années déjà, les relations entre marque et client s’appuient davantage sur un engagement émotionnel. Une conséquence liée à la sursollicitation des contacts mais aussi à des changements de comportements dans les manières de communiquer, que l’on retrouve notamment chez les Millennials.

Ainsi, les discours marketing évoluent eux aussi pour devenir plus « authentiques ». Les marques jouent désormais la carte de la transparence et n’hésitent plus à prendre position sur divers sujets, en créant ainsi une véritable communauté.

Source : ComarketingNews

Dolist est devenue membre de la DMA USA (Data & Marketing Association). Un moyen d’aller au-devant des tendances et vous transmettre les évolutions du marketing émotionnel et disruptif.

1 Commentaire

Ajoutez le vôtre
  1. 1
    Valentin Dubois

    Excellent billet pour développer la finalisation client. Fidéliser est un axe stratégique partagé. Il est navrant d’être contraint de devoir investir pour reconquérir un client passé à la concurrence alors que des actions préventives auraient pu éviter cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *