Expert | Les programmes de parrainage sont-ils dépassés ?

Quoi de plus rassurant que la recommandation d’un proche ! C’est sur cet aspect que les programmes de parrainage reposent. Mais est-ce encore suffisant ?

Parrainage & e-mailing : y a-t-il encore un avenir ?

L’origine du parrainage n’est autre que le bouche à oreille. S’appuyer sur vos propres clients pour recommander/faire connaître spontanément à leur entourage une marque, un produit ou un service. Ce n’est que dans les années 2000 que l’on commence à parler de parrainage et d’incentive avec des annonceurs tels que Pay Pal ou Vente-Privee.com. C’est alors que l’on voit apparaître des programmes relationnels spécifiques : avantages réservés aux contacts ayant le statut de parrain ou filleul.

Cas client Parrainage La Méridionale

L’essor du parrainage versus les limites

Les techniques de parrainage sont déployées et peaufinées par les marketeurs depuis plusieurs années. Bon d’achat, remise, cadeau, points de fidélité ou carte cadeaux… Tous ces moyens ont un but commun : faire adhérer vos clients à votre marque.

83% des acheteurs sont prêts à recommander une marque après une expérience d’achat positive (Texas Tech)

Parrainage & e-mailing : y a-t-il encore un avenir ?

Alors, si aujourd’hui certains annonceurs comme Uber, Airbnb ou encore Boursorama excellent dans ce domaine, il reste toutefois quelques limites : des difficultés pour certaines entreprises de proposer une offre assez attractive, manque de diversité ou d’originalité dans les incentives, un ciblage trop large rendant l’offre peu attractive…

Allez plus loin que le simple appât du gain. Certains contacts sont prêts à s’engager pour vous et avec vous !

Marketing disruptif : faire du parrainage autrement

Vos clients veulent être séduits. Ils ont besoin de s’identifier à votre marque, de retrouver des convictions auxquelles ils croient et des valeurs qu’ils défendent !

92% des consommateurs font confiance aux recommandations des personnes qu’ils connaissent (Nielsen)

Parrainage & e-mailing : y a-t-il encore un avenir ?

Dans ce domaine, certaines entreprises innovent et tirent leur épingle du jeu en s’engageant différemment auprès de leurs clients. Par exemple, Yves Rocher œuvre pour préserver la biodiversité ou TOMS avec son modèle « One for One » : pour un produit acheté, TOMS aide une personne dans le besoin.

Ces entreprises fédèrent et construisent une véritable communauté de clients qui pourront eux-mêmes vous promouvoir en tant qu’ambassadeur.

 

Inutile de s’adresser à l’ensemble de votre base de contacts. Interrogez vos VIP. Et oui, ce sont vos clients les plus fidèles qui seront les plus à même de partager vos valeurs. Appuyez-vous sur eux, ils sont vos futurs ambassadeurs. Et vous, où en êtes-vous avec votre programme de parrainage ?

Auteur : Tifenn Guegan, Consultante Marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *